L’étonnante histoire des premières machines à coudre.

“Les femmes nulles suivent la mode, les prétentieuses l’exagèrent, mais les femmes de goût pactisent agréablement avec elle.”
Marquise du Châtelet


Un peu de poésie aujourd’hui. On part à la découverte de l’histoire des premières machines à coudre :

Personnellement, ça me fascine ! Et peut-être que – dans un coin de ma tête – je rêve de mettre la main sur une ancienne machine à coudre … Mais il faudrait que je commence par faire un peu de place à l’Atelier pour pouvoir l’accueillir dans de bonne conditions.

En attendant, j’ai hérité de la machine à coudre Pfaff de ma Maman. Joie dans mon petit cœur ! Et j’adore apprendre à l’apprivoiser. Je vous conseille les cours d’Artesane d’ailleurs si vous souhaitez être accompagné dans ces découvertes :

J’ai aussi une surjeteuse Pfaff de chez Lidl (merci l’Amoureux) à découvrir …

Et pour ceux et celles qui n’ont pas de machine, on peut aussi coudre à la main hein :

Qui souhaite se lancer ici ?

Bonne journée,
Malvina

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.